«Une stimulation du marché interne serait idéal pour la croissance»

5 décembre 2013 08:39

9 0

«Une stimulation du marché interne serait idéal pour la croissance»

SEOUL, 05 déc. (Yonhap) -- La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a donné une conférence ce jeudi au Centre de presse, au cœur de Séoul, dans laquelle elle a dressé un bilan de la situation économique de la Corée en proposant une «stimulation du marché intérieur» avec une réduction de l’excédent de la balance des paiements courants.

Ce conseil va plutôt à l’encontre de la structure de l’économie de la Corée qui cherche un résultat positif de sa balance courante, dont le cumul pour les 10 premiers mois de cette année s’est élevé à 58,26 milliards de dollars, principalement grâce aux exportations.

Lagarde, accompagnée d’Isabelle Mateos y Lago, directrice adjointe du département Asie-pacifique du FMI, a insisté sur la nécessité d’entreprendre un certain nombre de réformes, notamment dans le secteur des services, tout en appréciant le développement du pays, actuellement 13e puissance économique mondiale.

«Le secteur des services en Corée a besoin d’être réformé afin de devenir aussi productif que le secteur industriel, qui se porte actuellement très bien», a déclaré la directrice générale du FMI, avant de conseiller la mise en place d’un programme de dérégulation afin d’encourager la concurrence et la compétitivité du secteur.

Elle a ensuite appuyé la nécessité de dynamiser le marché du travail et d'investir dans la formation professionnelle, ce qui permettra au pays d’améliorer son taux d’emploi des jeunes, à seulement 24% aujourd’hui, alors que la moyenne des pays de l’OCDE se situe à 40%.

Cette conférence suit une intervention donnée ce matin même à l’université nationale de Séoul, durant laquelle Lagarde a appelée le gouvernement coréen à engager des mesures pour se préparer au vieillissement de la société.

La parité hommes-femmes jugée insuffisante dans le pays a également été évoquée à cette occasion, puisque seuls 9% des postes managériaux sont occupés par des femmes, contre 29% en moyenne dans les pays de l’OCDE.

Christine Lagarde a commenté cet après-midi devant un parterre de journalistes les avancées réalisées lors de son court séjour en Corée, se félicitant de l’ouverture du siège social du Fonds vert pour le climat (FVC) à Songdo, dans la ville d’Incheon, ce mercredi.

Elle a annoncé que «la Corée s’est engagée officiellement il y a seulement une heure à participer à hauteur de 15 millions de dollars à un programme du FMI qui a pour objectif de fournir une assistance technique et des programmes de formation aux pays en développement ayant besoin de l’aide de la communauté internationale».

Concernant ses perspectives sur l’économie coréenne, la directrice générale du FMI a confié être «persuadée que l’économie de la Corée a les capacités de s’épanouir économiquement et dispose du potentiel nécessaire pour devenir prochainement une des premières économies d’Asie».

Source: french.yonhapnews.co.kr

Pour la page de catégorie

Loading...