Téléfood 2013: 68 millions de Fcfa seulement collectés à Douala

29 novembre 2013 16:53

27 0

Écrit par  Hervé B.Endong

200 millions de Fcfa. Au moins ! Voilà l’objectif fixé par Essimi Menye. Le ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader) a mis les bouchées triples, afin d’atteindre la cible. Rencontre avec les opérateurs économiques avant la soirée de collecte qui a eu lieu ce 27 novembre 2013, rencontre avec les médias de la capitale économique dans le cadre de deux conférences de presse, lobbying ciblé auprès de certaines entreprises qui comptent. Au finish, un menu fretin. En effet, près de 68 millions seulement ont pu être collectés durant cette soirée retransmise en direct par deux chaines de télévision nationale. Tout ceci, parce que plusieurs grandes entreprises, la majorité pour être complet, ont boudé cette initiative. Dans le secteur des banques, par exemple, en dehors d’Ecobank et de Nfc, qui ont donné respectivement un million et 500.000 Fcfa, toutes les autres n’ont pas donné un radis. Dans celui des télécoms, il n’y a que Camtel et Ringo qui ont également respectivement un million et 500.000 Fcfa. Dans le secteur des assurances, aucune compagnie n’a contribué. Aucune également dans le secteur du gaz naturel où deux entreprises étaient visées, la Scdp et Rodéo (Gaz du Cameroun). Ce qui est étonnant c’est que même les entreprises publiques et parapubliques n’ont pas cotisé ! Pourtant, le Minader a pris le soin de faire un listing assez représentatif des entreprises qui comptent dans la capitale économique. Sur les 68 millions collectés à Douala, le Minader et ses démembrements ont à eux seuls cotisé à hauteur de près de 20 millions de Fcfa, suivis de Perenco, 10 millions. Les autres, ce sont les montants oscillant entre 5000 et 5 millions. En effet, nombreuses sont les grandes entreprises qui ont donné seulement 500.000 Fcfa. Une situation qui a amené Essimi Menye à s’emparer du micro, pour un bref épisode de campagne. Celle-ci, malheureusement, n’a pas changé grand-chose. Dans l’ensemble, l’édition de Douala, capitale économique du pays, a été moins productive que la précédente, à Yaoundé, qui a permis de collecter 80 millions de Fcfa. Pourtant, le Minader a misé gros. « 85% du budget de l’Etat se trouve à Douala. C’est à Douala que l’argent se trouve. C’est pour cette raison que Douala nous intéresse. Douala a un grand nombre d’entreprises », a-t-il justifié, au cours de la conférence du 23 novembre 2013. Téléfood est une initiative du Minader, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao). Elle a été lancée en 1996 et a pour objectif principal de collecter les fonds, afin de soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la famine au Cameroun. Les milieux d’affaires, les particuliers et toutes les bonnes volontés sont sollicités à cet effet, au cours d’une soirée gastronomique et récréative. Les fonds collectés sont mis à la disposition de la Fao et servent à financer des projets dans le domaine de l’élevage et de l’agriculture. A ce jour, révèle le Minader, 108 projets ont été financés dans la production des porcs, de la volaille, du poisson et dans les cultures vivrières et maraichères, notamment les céréales, les tomates, etc. L’objectif final étant d’aboutir à la sécurité alimentaire des producteurs et de la communauté.

Selon Essimi Menyé, environ 3 des 20 millions d’habitants que compte officiellement le Cameroun sont encore exposés à la malnutrition, en particulier dans la partie septentrionale du pays. Les fonds collectés ce mercredi 27 décembre 2013 au jardin de l’hôtel Sawa ont solennellement été remis au représentant résident de la Fao.

Source: lanouvelleexpression.info

Pour la page de catégorie

Loading...