Samsung inaugure en Inde la plus grande usine de smartphones au monde

9 juillet 2018 09:56

35 0

Situé en banlieue de New Delhi, le site pourra produire 120 millions de téléphones par an au coeur d'un marché en plein essor.

Dépassé par le chinois Xiaomi au début de l'année , Samsung sort les grands moyens pour redevenir le leader du marché indien. Ce lundi, le géant sud-coréen va inaugurer la plus grande usine de fabrication de smartphones au monde après avoir agrandi son site de Noida, dans la banlieue de New Delhi.

Selon Samsung, ce nouveau complexe de 14 hectares permettra la fabrication de 120 millions de smartphones par an, soit près du double de sa production actuelle sur le sol indien (67 millions par an).

Preuve de l'importance de l'événement, le Premier ministre indien Narendra Modi et le président sud-coréen Moon Jae-in sont attendus en fin d'après-midi pour inaugurer l'usine, qu'ils visiteront ensuite.

Car l'enjeu est important pour le pouvoir indien. Depuis sa prise de pouvoir en 2014, Narendra Modi a mis en place une politique baptisée « Make in India » qui encourage les entreprises à implanter des usines dans le pays. Et celle-ci commence à porter ses fruits : en 2017, l'Inde a attiré 62 milliards de dollars d'investissements étrangers. Une performance record que l'homme fort du pays souhaite mettre en scène en participant à l'inauguration.

Pour Samsung aussi, l'ouverture d'une telle usine n'est pas anodine. Ces dernières années, le géant sud-coréen a vu ses parts de marché grappillées par des concurrents chinois (Xiaomi, Vivo, Lenovo...) sur le territoire indien, au point d'y perdre son statut de numéro 1 au début de l'année.

Un affront que la firme souhaite laver avec une production presque doublée par sa nouvelle usine. « Une telle installation aidera Samsung à répondre à l'énorme demande dans un pays de 1,3 milliard de personnes, où il n'y a que 425 millions d'utilisateurs de smartphones », fait remarquer l'analyste indien Faisal Kawoosa.

Selon Samsung, l'usine de Noida sera en mesure de produire tous les smartphones proposés par la marque, mais elle devrait se concentrer sur les modèles bas de gamme pour s'adapter à la demande indienne, qui privilégie les appareils vendus à moins de 250 dollars. Une demande spécifique qui, comme le rappelle Bloomberg, explique les difficultés de l'autre géant du secteur, Apple, sur le marché indien, avec ses smartphones disponibles à partir de 500 dollars.

Si Samsung s'attend à vendre des modèles moins chers que dans d'autres pays, la firme pourra compter sur un marché extrêmement dynamique. Alors que les ventes ne cessent de reculer à l'échelle mondiale , le marché indien a enregistré une croissance de 14 % en 2017, lui permettant de devenir le deuxième plus grand marché de smartphones au monde derrière la Chine mais devant les Etats-Unis. Et c'est loin d'être fini.

Selon les analystes, le nombre d'utilisateurs de smartphones en Inde devrait tout simplement doubler d'ici 2021 pour représenter un marché de près de 800 millions de personnes. Un marché devenu incontournable pour Samsung, mais aussi pour son grand rival Xiaomi, qui a annoncé en avril l'ouverture prochaine de trois nouvelles usines en Inde.

Lire aussi: Dassault Systèmes se renforce auprès des PME

Source: lesechos.fr

Pour la page de catégorie

Loading...