Des revalorisations salariales pour dissiper les nuages de frustrations qui planent sur la Présidence

25 novembre 2013 12:16

11 0

Le palais veut manifestement mettre fin aux démissions en cascade qui touchent la présidence de la République.C’est pourquoi des mesures ont été prises par le Secrétaire général de la présidence pour écarter toute probabilité de frustration résultant du traitement salarial.

Le Palais de la République compte bien arrêté la saignée subie avec les démissions successives de conseillers du chef de l’État. Ainsi, le Secrétaire général de la Présidence, Maxime Simon Ndiaye a réuni, jeudi dernier, les ministres conseillers, les chargés de mission et autres membres de l’entourage du président de la République. Selon nos confrères de l’Enquête, la rencontre s’est déroulée dans une atmosphère, par moment tendue. Il était question des problèmes de rémunération, qui constitue généralement une cause de frustrations au sein des proches collaborateurs de Macky Sall. Maxime Simon Ndiaye a indiqué que des réformes vont être faites à ce sujet. C’est ainsi, a-t-il renseigné, que les conseillers techniques verront leur salaire aligné sur celui des directeurs de cabinet des départements ministériels. Également, les conseillers spéciaux à la Présidence percevront autant que les secrétaires généraux des ministères, a ajouté le secrétaire général de la Présidence. Il est aussi prévu de corriger le traitement salarial des ministres-conseillers qui touchent beaucoup moins que leurs collègues du gouvernement.

Au-delà de la crise des démissions, cette communication intervient au moment ou le statut de conseiller est de moins en moins valorisant sur le plan salarial que beaucoup préfèrent le secteur privé.

Source: senego.net

Pour la page de catégorie

Loading...