Rajoy demande des clarifications à Puigdemont

11 octobre 2017 10:21

2 1

Avant l’utilisation de l’article 155, le gouvernement pourrait, en cas de manifestations et de blocages, recourir à l’article 116, qui proclame l’Etat d’urgence.

Si Mariano Rajoy n’a pas clairement mentionné cette possibilité, il a toutefois fait savoir qu’il n’hésiterait pas à prendre toutes les mesures légales. L’utilisation de celui-ci nécessite un vote à la majorité absolue du Parlement espagnol, et non du seul Sénat, comme pour l’article 155. Mariano Rajoy n’a donc aucune chance de l’obtenir sans le soutien du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), opposé à l’utilisation de l’article 155, une solution qu’il juge trop radicale.

Source: lemonde.fr

Pour la page de catégorie

Loading...