Point de départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba

18 décembre 2013 12:26

68 0

Point de départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba

Ce bled est d'un symbolisme insoupçonné, mais réel. En effet, il a été créé par Mame Marame Mbacke qui se trouve être l'arrière grand-père du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, mais aussi de... El Hadji Malick Sy, fondateur de la ville sainte de Tivaouane, haut lieu de la tidjaniya au Sénégal.

C'est de Mbacke Baary qu'est parti Cheikh Ahmadou Bamba pour répondre à la convocation du colon français qui va, ensuite, l'embarquer pour un départ en exil au Gabon durant sept (7) longues années. Après la disparition de son fondateur, Mame Marame Mbacke, Mbacke Baary va être complètement rayé de la carte avant que Serigne Touba n'y revienne pour le réhabiliter et s'y installer.

Lors de son départ d'exil, Cheikh Ahmadou Bamba laisse derrière lui ses quatre (4) épouses, quatre (4) enfants, dont Serigne Mouhammadou Moustapha, Serigne Fallou, Serigne Mouhammadou Lamine Bara, le père de l'actuel khalife général, Serigne Sidy Mokhtar, et un nouveau-né qui décèdera peu après le départ de son père. Il y laissera aussi, selon le conservateur des lieux, Serigne Cheikh Diorel Mbacke, près de mille (1 000) disciples et cheikh, dont son frère cadet, Mame Thierno Birahim Mbacke.

Ce dernier, souvent persécuté par l'administration coloniale, préfèrera quitter Mbacke Baary et s'installer à Mbacke Baol, dans l'actuelle commune de Mbacke, un an après le départ de Serigne Bamba pour le Gabon. C'est Serigne Fallou Mbacke, deuxième khalife de Serigne Bamba, qui réhabilitera de nouveau Mbacke Baary en 1964. Mais aujourd'hui encore, ce village, que le gardien du temple appelle le Jérusalem du Sénégal, est peu méconnu de la communauté musulmane au Sénégal. La route qui y mène a été récemment réhabilitée par le nouveau régime de Macky Sall.

Source: senxibar.com

Pour la page de catégorie

Loading...