Le patron mobile de Samsung sauve sa tête

1 décembre 2014 16:49

12 0

Samsung a maintenu l’état major de Samsung Electronics.

Le grand « shake up » n’a pas (encore) eu lieu. Samsung a annoncé avoir maintenu à leur tête les trois co-dirigeants de Samsung Electronics, J.K. Shin, B.K. Yoon et Kwon Oh-Hyun, respectivement en charge des télécomunications, de l’électronique grand public et des composants. La surprise vient du maintien du patron de la division mobiles, tant les ventes déçoivent.

Mais Samsung a rendu allégeance à celui qui est encore vu comme l’homme ayant su imposer la marque face à Apple et faisant par la même occasion sombrer Nokia. Ainsi, J.K. Shin, en charge des mobiles depuis 2009 et propulsé co-dirigeant du groupe il y a deux ans, a « beaucoup contribué à faire de Samsung Electronics le premier fabricant de téléphones portables au monde. Nous pensons qu’il doit avoir une chance », a indiqué un porte-parole, cité par l’AFP. En revanche, D.J. Lee, l’un des lieutenants de J.K Shin, en charge des ventes et du marketing est démis de son poste, portant ainsi la responsabilité de la chute des ventes décevantes, a indiqué le « Wall Street Journal ». D’autres dirigeants de la division partiraient également, tandis que le groupe chercherait à tailler à nouveau dans les effectifs.

Après être montées au firmament, détrônant Apple et son iPhone, les ventes de Galaxy S connaissent une véritable descente aux enfers. Le Galaxy 5S a ainsi du mal à trouver son public. Samsung a vendu 40 % de smartphones en moins par rapport à au Galaxy S4, sur le dernier trimestre. Il a aussi réduit ses prévisions de production de 20 %. En Asie, le fabricant est sérieusement concurrencé par les fabricants chinois. Lors du Forum Samsung, le 17 novembre dernier, le groupe a annoncé qu'il réduirait en 2015 d’un quart ou d’un tiers le nombre de modèles disponibles sur le marché. En parallèle, Samsung commercialisera l’an prochain un téléphone doté d’un écran pliable en deux. Le groupe compte ainsi surfer sur le succès du Galaxy Note Edge doté d’un écran incurvé.

Sur le trimestre clos fin septembre, le résultat opérationnel de la division télécoms a chuté de 74 %, tandis que le chiffre d’affaires a dégringolé de 33 %. Il y a 6 mois, les mobiles généraient encore plus des deux tiers des résultats du groupe, une part qui est tombée à 43 %.

Source: lesechos.fr

Pour la page de catégorie

Loading...