L’intégralité du discours d’Alpha Condé aux investisseurs à Abu Dhabi.

24 novembre 2013 14:05

30 0

Le président guinéen s’est adressé aux investisseurs ce dimanche à Abu Dhabi. Devant un parterre de personnalités, Alpha Condé a tenté de séduire les plus sceptiques de l’avenir économique prometteur du pays. Voici l’intégralité de son discours.

Je tiens tout d’abord à remercier vivement les autorités Emiratis pour avoir soutenu et accueilli cette conférence. A côté de nos partenaires bi et multilatéraux historiques, elles ont déjà donné la preuve de leur volonté de bâtir avec la Guinée un partenariat mutuellement bénéfique. La participation massive de nos partenaires techniques et financiers, ainsi que celle du secteur privé guinéen montrent à suffisance l’intérêt qu’accordent les acteurs nationaux et internationaux au développement de notre pays.

Je tiens tout d’abord à remercier vivement les autorités Emiratis pour avoir soutenu et accueilli cette conférence. A côté de nos partenaires bi et multilatéraux historiques, elles ont déjà donné la preuve de leur volonté de bâtir avec la Guinée un partenariat mutuellement bénéfique. La participation massive de nos partenaires techniques et financiers, ainsi que celle du secteur privé guinéen montrent à suffisance l’intérêt qu’accordent les acteurs nationaux et internationaux au développement de notre pays.

Cette Conférence s’inscrit en droite ligne des actions d’ouverture de la Guinée sur la communauté des affaires et du développement. Le forum économique organisé en Conakry en septembre 2012, était un pas important dans cette démarche que nous comptons poursuivre après cette conférence.

Cette Conférence s’inscrit en droite ligne des actions d’ouverture de la Guinée sur la communauté des affaires et du développement. Le forum économique organisé en Conakry en septembre 2012, était un pas important dans cette démarche que nous comptons poursuivre après cette conférence.

L’émergence de la Guinée passe par la transformation en profondeur de l’économie guinéenne d’ici 2035, avec des programmes nationaux et sous régionaux structurants. Au-delà des mines, la Guinée est un pays d’opportunités agricoles et industrielles dont le développement passe par la réalisation d’infrastructures énergétiques, routières et de télécommunications, dans un cadre assaini de bonne gouvernance économique et politique. Même si les défis à relever sont encore nombreux, la Guinée se positionne pour être la prochaine économie à forte croissance en Afrique.

L’émergence de la Guinée passe par la transformation en profondeur de l’économie guinéenne d’ici 2035, avec des programmes nationaux et sous régionaux structurants. Au-delà des mines, la Guinée est un pays d’opportunités agricoles et industrielles dont le développement passe par la réalisation d’infrastructures énergétiques, routières et de télécommunications, dans un cadre assaini de bonne gouvernance économique et politique. Même si les défis à relever sont encore nombreux, la Guinée se positionne pour être la prochaine économie à forte croissance en Afrique.

Un environnement social et politique stable est un facteur clef dans l’atteinte de l’objectif d’émergence économique. Nous posons, au fil des années, les bases d’une démocratie stable après des décennies de déficit de gouvernance politique et économique. Nos dernières élections législatives, qui ont connu une participation massive des populations dans la paix, sont une nouvelle étape de marche irréversible. Avec l’appui de la communauté internationale, et malgré des tensions, la nouvelle Assemblée nationale élue, marquée pour la première fois par une représentation équilibrée des principales forces politiques nationales, met un terme à une transition politique, et consolide l’apprentissage démocratique.

Un environnement social et politique stable est un facteur clef dans l’atteinte de l’objectif d’émergence économique. Nous posons, au fil des années, les bases d’une démocratie stable après des décennies de déficit de gouvernance politique et économique. Nos dernières élections législatives, qui ont connu une participation massive des populations dans la paix, sont une nouvelle étape de marche irréversible. Avec l’appui de la communauté internationale, et malgré des tensions, la nouvelle Assemblée nationale élue, marquée pour la première fois par une représentation équilibrée des principales forces politiques nationales, met un terme à une transition politique, et consolide l’apprentissage démocratique.

En 2010, les défis à relever étaient immenses. Ils le sont encore aujourd’hui. Mais nous avons réussi à rassurer nos partenaires et engagé des réformes fondamentales destinées à tirer le meilleur profit de nos immenses ressources pour nos populations et les partenaires qui nous font confiance.

En 2010, les défis à relever étaient immenses. Ils le sont encore aujourd’hui. Mais nous avons réussi à rassurer nos partenaires et engagé des réformes fondamentales destinées à tirer le meilleur profit de nos immenses ressources pour nos populations et les partenaires qui nous font confiance.

Ces réformes ont porté sur les secteurs clés de l’économie, des finances, de la justice, de l’administration et de la sécurité. Ces choix portent déjà leurs fruits. Nous connaissons aujourd’hui une stabilité macroéconomique sans précédent avec une nette amélioration des indicateurs grâce à une meilleure gouvernance. Le pays a regagné la confiance des partenaires au développement qui l’ont accompagné dans la réalisation des performances inespérées qui ont été possibles grâce à la patience héroïque du peuple guinéen. Nous avons aussi réussi des avancées notables grâce à une réforme en profondeur du secteur minier, notamment avec l’adoption d’un nouveau code minier parmi les plus progressistes d’Afrique, la relance de la production agricole, et le développement d’infrastructures énergétiques.

Ces réformes ont porté sur les secteurs clés de l’économie, des finances, de la justice, de l’administration et de la sécurité. Ces choix portent déjà leurs fruits. Nous connaissons aujourd’hui une stabilité macroéconomique sans précédent avec une nette amélioration des indicateurs grâce à une meilleure gouvernance. Le pays a regagné la confiance des partenaires au développement qui l’ont accompagné dans la réalisation des performances inespérées qui ont été possibles grâce à la patience héroïque du peuple guinéen. Nous avons aussi réussi des avancées notables grâce à une réforme en profondeur du secteur minier, notamment avec l’adoption d’un nouveau code minier parmi les plus progressistes d’Afrique, la relance de la production agricole, et le développement d’infrastructures énergétiques.

Je compte accélérer le rythme des réformes pour accroitre le bénéfice de la croissance économique pour nos populations. Cela passe obligatoirement par un développement exponentiel du secteur privé pour assurer une création substantiel d’emplois, principalement pour les jeunes. L’adoption prochaine d’un nouveau code des investissements va dans ce sens.

Je compte accélérer le rythme des réformes pour accroitre le bénéfice de la croissance économique pour nos populations. Cela passe obligatoirement par un développement exponentiel du secteur privé pour assurer une création substantiel d’emplois, principalement pour les jeunes. L’adoption prochaine d’un nouveau code des investissements va dans ce sens.

Notre pays est entré dans une nouvelle ère. Mon ambition est d’en faire la locomotive économique de la sous-région. Nous en avons toujours eu le potentiel. Nous en avons adopté la méthode et en créons maintenant l’environnement, notamment grâce la stabilisation et la normalisation politiques et économiques. La Guinée est maintenant à l’aube d’une croissance accélérée et diversifiée. C’est une jeune démocratie avec un potentiel d’investissement hors normes, qui a réalisé d’importants progrès. La Guinée engage une nouvelle phase de sa transformation: celle de son émergence économique, basée sur les investissements massifs dans les secteurs prioritaires.

Notre pays est entré dans une nouvelle ère. Mon ambition est d’en faire la locomotive économique de la sous-région. Nous en avons toujours eu le potentiel. Nous en avons adopté la méthode et en créons maintenant l’environnement, notamment grâce la stabilisation et la normalisation politiques et économiques. La Guinée est maintenant à l’aube d’une croissance accélérée et diversifiée. C’est une jeune démocratie avec un potentiel d’investissement hors normes, qui a réalisé d’importants progrès. La Guinée engage une nouvelle phase de sa transformation: celle de son émergence économique, basée sur les investissements massifs dans les secteurs prioritaires.

Source: guineenews.org

Pour la page de catégorie

Loading...