Hausse de la dette extérieure

1 janvier 2014 11:50

7 0

Hausse de la dette extérieure

Par Le360 le 31/12/2013 à 19h45 (mise à jour le 31/12/2013 à 20h18)

Fin septembre 2013, l'encours de la dette extérieure publique marocaine a atteint 224,7 milliards de dirhams, accusant ainsi une augmentation de 5,6% par rapport à la même période en 2012.

La Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE) vient de livrer sa note concernant l'encours de la dette extérieure publique marocaine. Cet encours a atteint 224,7 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2013, contre 212,7 à fin 2012, accusant donc une hausse de 5,6%, indique un communiqué diffusée mardi par la DTFE, direction relevant du ministère marocain de l'Economie et des finances. Selon la même source, cette hausse est imputée essentiellement à l'augmentation de 4,2 MMDH de la dette extérieure du Trésor et 7,8 MMDH de celle des établissements et entreprises publics, explique la DTFE dans une note relative aux statistiques de la dette extérieure publique à fin septembre 2013.

Concernant la structure de la dette publique, les créanciers multilatéraux constituent le premier groupement de créanciers du Maroc avec une part de 49,2% de la dette extérieure publique, suivis des créanciers bilatéraux avec 34% et des institutions financières monétaires et banques commerciales avec 16,8%. Toujours selon la même source, le Trésor accapare 53,9% du total de la dette extérieure publique et demeure ainsi le principal emprunteur, suivi par les établissements publics qui détiennent 45,7% de ladite dette, alors que les banques et les collectivités locales ne comptent à leurs actifs que 0,4% de la dette extérieure publique durant cette période.

Source: le360.ma

Pour la page de catégorie

Loading...