Le gouvernement gabonais rompt ses engagements avec la Code ...

16 décembre 2013 07:36

12 0

Dans le cadre de l'aménagement des ouvrages hydroélectriques sur les chutes de l'Impératrice à Fougamou et de FE 2 à Mitzic, le gouvernement avait conclu en 2009 et 2010 avec la Compagnie de développement des énergies renouvelables (Coder), un contrat de réalisation de travaux basé sur le principe d'un partenariat public-privé.

Selon les clauses de ce contrat, l’entreprise Coder avait la charge de l'exécution de deux conventions avec financement propre et pour retour de ce financement, le gain issu de « l'exploitation des ouvrages et de la vente de l'électricité produite ».

La conception et la construction des deux ouvrages hydroélectriques et la prise en charge de l'exploitation par la mise en production d'électricité constituaient donc les points importants du contrat entre la Coder et l'Etat Gabonais.

L'Etat gabonais, en tant que partenaire, avait pour obligation de mettre à la disposition de la Coder, deux terrains fonciers totalement libres et assez importants pour supporter la construction de ces ouvrages.

Source: gaboneco.com

Pour la page de catégorie

Loading...