Le fonds Partech crée un QG pour ses start-up

3 décembre 2014 15:32

10 0

En les regroupant dans un immeuble, le fonds veut favoriser leurs échanges.

Les prémices d’un « Y Combinator » à la française ? Depuis quelques semaines, en plein Sentier, dans le centre de Paris, un immeuble historique commence une nouvelle vie. Ancien siège du « Figaro », ce bâtiment, qui sera officiellement inauguré le 17 décembre, accueille le « Partech Shaker », un concept nouveau en France, entre incubateur, accélérateur, espace de co-working et de démonstration technologique. Il a été créé par le fonds d’investissement Partech mais, à la différence de Y Combinator, devenu une référence outre-Atlantique, le « Shaker » concerne avant tout les entreprises dans lesquelles Partech a déjà investi et ne fonctionne pas par « promotions ». Sur près de 2.500 mètres carrés et dix étages, le fonds devrait accueillir une quarantaine de sociétés quand le bâtiment sera entièrement occupé. « En deux mois et demi, nous avons déjà atteint un taux d’occupation de 65 % », se félicite Marie Raichvarg, directrice du Partech Shaker.

Depuis quelques mois, Partech a ainsi diversifié ses activités en lançant un fonds d’amorçage, Partech Entrepreneur , destiné aux start-up les plus jeunes, et dont les actifs devraient monter à plus de 80 millions d’euros l’an prochain. Il vient compléter son activité historique de capital-risque (Partech VI). Dans les prochains jours, il va aussi lancer Partech Growth, un fonds de capital-développement, pour accompagner les grosses levées de fonds, qui pourrait être doté de plus de 300 millions d’euros.

Au total, Partech devrait donc gérer entre 500 et 600 millions d’euros. Il vise ainsi le leadership européen des fonds d’investissement en matière de technologie, aux côtés d’Index Ventures et de l’américain Accel Partners. Outre ses bureaux parisiens, Partech est également présent à Berlin et à San Francisco.

Source: lesechos.fr

Pour la page de catégorie

Loading...