Facebook est toujours le n°1... et pas seulement chez les vieux

31 décembre 2013 16:25

10 0

Facebook est toujours le n°1... et pas seulement chez les vieux

Selon une récente étude, les adolescents auraient tendance à délaisser Facebook au profit de Twitter ou d'Instagram. Malgré cela, le réseau social de Mark Zuckerberg, qui reste le plus populaire, a encore de nombreuses ressources.

Qui a dit que Facebook était en perte de vitesse? Malgré l'émergence d'autres réseaux sociaux tels que Twitter, Instagram, Pintetest ou encore Linkedin, Facebook, qui continue d'afficher une croissance record, reste de loin le n°1 du secteur.

Certes, le réseau social de Mark Zuckerberg semble délaissé par les adolescents comme l'a montré un récent sondage, mais, ce dernier dispose d'autres motifs de satisfaction, dès que l'ont passe la barrière des 18 ans.

Selon une étude réalisée par le Pew Research Center, en 2013, 71% des plus de 18 ans ont utilisé le célèbre réseau social. Un chiffre en augmentation par rapport à l'année dernière où ces derniers étaient 67%.

Facebook, qui dispose ainsi du potentiel financier le plus important, se place loin devant les autres réseaux sociaux. En comparaison, cette année, seuls 18% des adultes américains ont utilisé Twitter alors qu'ils étaient 16% en 2012. De son côté, Instagram, l'application qui permet de partager des photos et des vidéos, a été utilisée par 17% des 18 ans et plus (13% en 2012).

Avec 1,2 milliard d'utilisateurs dans le monde, il reste le seul réseau social à toucher toutes les catégories d'âges. Si les ados le boudent, Facebook fait en revanche l'unanimité chez les jeunes adultes: 84% des 18-29 ans l'utilisent en effet quotidiennement. Il fait également l'objet d'une pratique très majoritaire chez les 30-49 ans (79%) et les 50-64 ans (60%). Enfin, Facebook séduit aussi une grande partie des séniors, soit 45% des plus de 65 ans. Une catégorie d'âge que les autres réseaux sociaux n'arrivent pratiquement pas à toucher.

Si l'on ajoute à cela le fait que les femmes (76%) sont de plus grandes consommatrices de Facebook que les hommes (66%), on arrive à une sociologie idéale quand il s'agit de séduire les annonceurs. D'autant que le n°1 des réseaux sociaux est présent dans toutes les catégories de revenus, y compris les plus elevés. De quoi consolider le modèle économique de Facebook, alors qu'un acteur comme Twitter doit encore le trouver...

Les autres réseaux sociaux, qui touchent quant à eux beaucoup plus les jeunes, peinent à trouver une audience passée la barrière des 30 ans. Sur Twitter par exemple, les plus assidus sont les 18-29 ans (31%), les 30-49 ans ne sont plus que 19%. Instagram arrive également en tête chez les jeunes avec 37% et seulement 18% chez les 30-49 ans.

Enfin, l'étude révèle que les utilisateurs des réseaux sociaux présentés comme concurrents de Facebook sont en général également utilisateurs de Facebook. C'est le cas notamment de plus de 9 fans d'Instagram sur 10 (93%). Au total, 42% des 18 ans et plus sont adeptes de deux ou plusieurs réseaux sociaux.

Source: lexpansion.lexpress.fr

Pour la page de catégorie

Loading...