Des diplômés de la Fastef souhaitent être recrutés comme enseignants-vacataires

31 décembre 2013 13:31

12 0

Des sortants de la Faculté des sciences et techniques de l'éducation et de la formation (Fastef, ex-Ecole normale supérieure), réunis au sein d'un collectif, ont demandé leur recrutement comme enseignants-vacataires, se disant « prêts à tout » pour amener le gouvernement à trouver une solution à leur situation de diplômés sans emploi. « On ne peut plus attendre face à des promesses qui ne sont jamais respectées. Nous demandons au gouvernement de nous recruter comme vacataires. C'est la seule solution qu'on voit actuellement », a déclaré à des journalistes Mamadou Ngom, chargé de communication du Collectif des sortants de la Fastef. « On est prêts à tout, même à casser des bus. S'il est nécessaire, on va reprendre la grève de la faim pour se faire entendre », a-t-il avancé.

Selon M. Ngom, « la vacation est la seule solution » à leur situation, d'autant que le comité créé pour faire le suivi des décisions arrêtées à l'issue d'une rencontre avec Aminata Touré n'a pas respecté ce qui a été convenu. « Le 19 novembre dernier, le Premier ministre nous avait promis de résoudre le problème en trois phases, c'est-à-dire le recrutement dans la Fonction publique, la coopération technique internationale et le privé. Mais, au finish, seuls 93 professeurs ont été recrutés sur un nombre de 540 », a-t-il soutenu.

« Concernant la coopération technique internationale, il n’y a que la Mauritanie qui s'est manifestée pour le moment, selon nos informations », a indiqué le chargé de communication.

Source: lesoleil.sn

Pour la page de catégorie

Loading...