La Canadienne Kinross supprime près de 300 emplois en Mauritanie

22 décembre 2013 14:45

9 0

La Canadienne Kinross supprime près de 300 emplois en Mauritanie

La compagnie canadienne Kinross, qui exploite l'or en Mauritanie via sa filiale Tasiast, a supprimé dimanche près de 300 emplois dans ce pays en raison de la chute mondiale des cours de l'or et d'une hausse des coûts de production, selon un communiqué transmis à l'AFP.

«Les 293 salariés concernés ont reçu aujourd'hui (dimanche) leurs notifications de licenciement. 272 personnes travaillant à Tasiast sont concernées, dont 71 dans l'exploration et 21 au bureau de Kinross à Nouakchott», affirme le communiqué.

«Le secteur aurifère est sous pression en raison d'un prix de l'or en baisse et de la hausse des coûts de production: le prix de l'or a chuté d'environ trente pour cent au cours des douze derniers mois», indique Kinross.

La société estime que cette réduction d'effectifs vise à assurer la viabilité de ses activités à long terme en Mauritanie, où selon elle, environ 3 600 employés et entrepreneurs continuent à travailler à Tasiast et Nouakchott.

La compagnie dit parallèlement prévoir «d'importantes réductions des dépenses pour toutes ses activités à travers le monde».

Dans un communiqué publié en octobre, la multinationale avait évoqué «des compressions des effectifs au siège social à Toronto (Canada), la fermeture d'un bureau à Vancouver (Canada) et d'un bureau d'exploration au Mexique, ainsi que d'importantes réductions du personnel expatrié à Tasiast».

La multinationale canadienne avait envisagé une extension de ses activités à partir de 2014 en Mauritanie, en raison de la production record de la mine de Tasiast et après une étude récente de pré-faisabilité «concluante».

La mine d'or de Tasiast est présentée comme la troisième au monde par Tasiast Mauritanie. La compagnie a commencé ses opérations commerciales en 2008.

Source: affaires.lapresse.ca

Pour la page de catégorie

Loading...