Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Libre à Wade de finir en Papa Wemba (par Tahirou Sarr)

8 juillet 2017 09:53
15 0
Libre à Wade de finir en Papa Wemba (par Tahirou Sarr)

Dans mon article du 20 Mai je disais: Je ne suis pas Mackyste mais arrêtons de dire que Karim Wade est forcé à l'exil. On lui a proposé de choisir entre finir sa peine de prison à Rebeuss ou aller la finir au Qatar. Il a accepté d'aller au Qatar, personne ne l'a forcé. Son papa Abdoulaye Wade a signé ce qu'on appelle "un pacte de non agression" en jargon franc-maçonnique, ce qui veut dire Karim Wade libre mais hors du Sénégal et sans jamais parler en mal du président Macky Sall dans la presse. Ce qu'il respecte bel et bien d'ailleurs, donc y a aucun forcing. S'il était courageux il serait resté pour finir sa peine dignement à Rebeuss.

1- Si le président Macky Sall a sorti Karim Wade de force du Sénégal comment se fait t'il que sa liberté de sortie du Qatar soit aussi restreinte?

2- Étant donné que Karim Wade dispose de la nationalité Française (nous le savons tous), pourquoi ne prend-il pas un vol pour aller en France?

3- Pourquoi Wade et toute sa petite famille sont partis à Doha passer Noël avec Karim Wade?

4- Pourquoi Wade au-delà de ses 91ans ne peut pas admettre qu'il a négocié la sortie de son fils avec un gentleman agrément et sachant que dans les négociations il a bien accepté la condition que Karim Wade ne se présenterait pas aux présidentielles de 2019?

Wade peut bel et bien mentir à son directoire de parti et à ses militants mais il ne peut pas mentir aux intellectuels qui composent le pays. Il a accepté un deal qu'il comptait d'avance contourner aux législatives 2017 parce qu'il croit à la probabilité que le president Macky Sall n'aura pas la majorité à l'assemblée nationale et qu'une loi d'amnistie sera votée en faveur de son fils. Raison pour laquelle il tente le suicide en allant en campagne pour espérer nous la faire à la Papa Wemba.

Source: leral.net

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0