Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

DIRECT. Reconduit au poste de Premier ministre, Edouard Philippe est chargé de former le nouveau gouvernement d'ici mercredi à 18 heures

19 juin 2017 18:03
11 0
DIRECT. Reconduit au poste de Premier ministre, Edouard Philippe est chargé de former le nouveau gouvernement d'ici mercredi à 18 heures

19h58 : Edouard Philippe est donc reconduit au poste de Premier ministre et chargé de former son nouveau gouvernement d'ici à mercredi, 18 heures, annonce l'Elysée.

19h55 : Comme le veut l'usage, après les élections législatives, le Premier ministre Edouard Philippe a "remis la démission de son gouvernement" à Emmanuel Macron, "qui l'a acceptée".

19h52 : C'est une majorité claire, mais pas un raz-de-marée. Contrairement à ce que laissaient entendre les estimations de l'entre-deux-tours, qui lui accordaient plus de 400 sièges, La République en marche obtient 308 députés à l'Assemblée nationale. Pourquoi ce résultat est-il plus faible que prévu ? Explications, dans cet article.

19h31 : La démission de Richard Ferrand n'est "pas une exfiltration", après les affaires qui ont visé le ministre de la Cohésion des territoires, assure une source à l'Elysée, interrogée par franceinfo. Emmanuel Macron s'est entretenu avec lui et le fait qu'il brigue la tête du groupe LREM est une "marque de confiance" de la part du président, selon cette même source.

18h57 : @Anonyme : Emmnanuel Macron a en effet demandé à Richard Ferrand de quitter le gouvernement, pour "briguer la présidence du groupe LREM" à l'Assemblée, selon l'entourage du président, cité par l'AFP. Selon Europe 1, le ministre de la Cohésion des territoires sort en effet d'un entretien avec le chef de l'Etat.

18h39 : Chacun a sa manière de vivre sa défaite. Battu par un candidat de la République en marche dans l'Aisne, le coordinateur du programme de Marine Le Pen, Jean Messiha, a passé une partie de la soirée à s'écharper avec des internautes, en les traitant de "con" sur Twitter.

18h27 : Le député UDI sortant François Rochebloine ne digère pas bien sa défaite et cela se traduit par une remarque sexiste à l'encontre de Valéria Faure-Muntian (LREM), qui prend son siège. A France Bleu Saint-Etienne, il raconte qu'il voit mal comment sa successeure pourra être députée alors qu'elle doit "faire sa lessive et emmener ses enfants à l'école".

17h05 : Au lendemain des élections législatives, Les Républicains n'ont plus que 113 députés à l'Assemblée nationale, contre 194 sous la précédente mandature. Comment se relever après un tel échec ? Quelles sont les décisions cruciales à prendre ? Réponse dans notre article.

15h57 : Les députés fraîchement élus accepteront-ils la main tendue par Marine Le Pen ? La présidente du FN espère constituer un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale "au cours des prochains mois". Quels sont les enjeux d'un groupe parlementaire ? Pourquoi est-ce important ? Réponse dans notre article.

15h56 : "C'est désolant d'être le dernier d'une lignée comme ça ! " A Tulle (Corrèze), l'ancienne permanence parlementaire socialiste ferme, après vingt ans de présence. Les locaux étaient loués depuis 1997 par les députés socialistes et le premier locataire était un futur président de la République, François Hollande, note France Bleu Limousin.

15h01 : "Tricheur ! Tricheur !" "Un 49.3 électoral, ce n'est pas possible !" Le Bondy Blog a suivi la soirée électorale à Evry (Essonne), opposant Manuel Valls à Farida Amrani. Voici le récit de cette soirée chaotique.

15h19 : Bonjour @nel. En effet, Manuel Valls a été élu dans la première circonscription de l'Essonne avec 139 voix d'avance sur son opposante de La France insoumise, Farida Amrani, mais cette dernière a aussi revendiqué la victoire. Elle a demandé un recomptage des bulletins de vote, une procédure pourtant quasi "impossible", notamment pour des raisons techniques, comme la destruction des bulletins valides au bout d'un certain temps, détaille Le Monde. Dans la majeure partie des cas, si le recours est possible, il n'est pas suspensif.

14h55 : L'élection de Valls a été contestée. Qu'est ce qui se passe dans ce cas là ?

14h50 : A 26 ans, Marie Lebec (LREM) a été élue hier dans les Yvelines et se projetterait déjà plus loin que le palais Bourbon puisqu'elle a assuré sur LCI "penser à l'Elysée" mais sans vouloir "brûler les étapes".

14h40 : Dès hier soir, certains s'étonnaient de cette victoire du candidat LR et évoquaient des "magouilles" et des "erreurs", développe Mayotte 1ère. A midi aujourd'hui, la préfecture a finalement annoncé la victoire finale de Ramlati Ali avec 50,17% des voix.

Lire aussi: La Chine améliore l'utilisation des fonds de lutte contre la pauvreté

13h50 : Vous allez bientôt apercevoir de nouveaux visages dans l'Hémicycle. Mais qui sont-ils ? Dans cette vidéo, je vous présente certaines personnalités dont vous allez sûrement entendre parler.

13h48 : Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron, a annoncé sur France bleu Besançon qu'il démissionnait du PS. "Il faut être clair et cohérent (...) je reste un homme de gauche, fier d'être gauche" et "je suis toujours socialiste au niveau de mes idées, mais je démissionne aujourd'hui", a indiqué l'élu qui avait rejoint En Marche ! dès sa création.

13h34 : Après l'échec de la présidentielle et une contre-performance aux élections législatives, le parti de Marine Le Pen va devoir régler ses comptes. Mettre fin à la "zizanie" en interne, trancher la ligne politique et faire face aux affaires judiciaires... Je vous explique les trois défis à relever pour le FN.

13h30 : Quant aux prénoms des députés, l'hémicycle hébergera 9 Valérie et 6 Laurence chez les femmes. Chez les hommes, on compte 12 Philippe et 10 Olivier, comme le montre cette infographie des Echos.

13h25 : Bonjour @anonyme. Ça tombe bien, nous venons de réaliser un trombinoscope des 577 députés qui composent la nouvelle Assemblée, vous y trouverez les 350 élus LREM et MoDem.

12h59 : Bonjour @anonyme et @Tom. Le Premier ministre, Edouard Philippe, devrait remettre dans la journée la démission de son gouvernement, un usage sous la Ve République après chaque scrutin législatif. Il devrait procéder à un "remaniement technique", "pas d'ampleur"; certains postes pourraient changer d'intitulé et certains nouveaux secrétaires d'Etat pourraient être nommés.

12h56 : Est-ce qu' un gouvernement présente toujours sa démission au lendemain des législatives ?

12h57 : Bonjour @Louadele et merci pour votre question. La constitution d'un groupe parlementaire, qui réunit au minimum 15 députés qui présentent des opinions semblables, permet d'augmenter son influence dans l'Hémicycle. Un groupe parlementaire peut par exemple régir l'organisation des séances, comme l'ordre du jour et le temps de parole, ou encore créer des commissions d'enquête. Vous pouvez consulter cet article de Libération pour plus de détails.

12h31 : Les législatives inspirent aussi les dessinateurs de presse. Depuis hier, nombre d'entre eux soulignent le renouvellement de l'Assemblée et le taux record d'abstention lors du scrutin.

12h26 : Les députés récemment élus ou réélus continuent de faire leurs premiers pas à l'Assemblée, à l'instar d'Aurore Bergé, députée LREM élue avec 64,3% des voix dans la 10e circonscription des Yvelines.

12h23 : Bonjour @Bigsachem. Les votes blancs ou nuls ne sont pas considérés comme de l'abstention et ne sont pas comptabilisés non plus dans les suffrages exprimés. En revanche, depuis la loi du 21 février 2014, les bulletins blancs sont décomptés séparément des votes nuls et annexés en tant que tel au procès verbal dressé par les responsables des bureaux de vote, précise le site vie-publique.fr.

12h23 : Est ce que les votes blancs et nuls sont considérés comme de l'abstention ?

11h58 : Elle a signé la "remontada" la plus impressionnante du second tour : dans les Hauts-de-Seine, la candidate Les Républicains Constance Le Grip a rattrapé un retard de plus de 20 points. Nous avons compilé les dix candidats qui sont revenus des situations les plus désespérées pour s'imposer.

11h44 : Les nouveaux députés croisent aussi des anciens, comme Sébastien Denaja. Le socialiste avait pourtant le temps de faire ses cartons : il avait été battu dès le premier tour dans l'Hérault. Sur son propre compte Twitter, il partage un commentaire moqueur sur les nouveaux arrivants.

Lire aussi: PHOTO – Iris Mitte­­naere prend la pose aux côtés de Kev Adams

Source: francetvinfo.fr

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0